SPLA : Portail de la diversité culturelle
Culturesmali

Mahamadou Diarra (Mad)

Mahamadou Diarra (Mad)
Dessinateur/trice, Caricaturiste
Rubrique : Média, Bd

Partagez :

1968. Mali. Dessinateur.
Mahamadou Diarra commence sa carrière au Sénégal. En 1991, il est recruté comme caricaturiste de l'hebdomadaire sénégalais La République. L'année suivante, il est recruté par La Tribune de Dakar puis par La Vache qui rit en 1993 et L'Indépendant en 1996-1997. À la fin des années 90, il rentre dans son pays et participe au lancement en novembre 2001 de l'hebdomadaire satirique du journaliste Oumar Baby, Le Canard enchanté, qui deviendra deux ans plus tard Le Canard déchaîné. Ce journal traite essentiellement de problèmes politiques et sociaux et séduira un maximum de gens. La même année, Diarra devient caricaturiste du bihebdomadaire Challenger et de l'hebdomadaire Mœurs. Premier caricaturiste du journal, Mamadou Diarra y gagne une belle notoriété et continue à collaborer au journal même après son remplacement par Yacouba Diarra (Kays). Il sera d'ailleurs directeur artistique du Canard de 2003 à 2007 avant d'occuper le même poste pour l'hebdomadaire Mœurs de 2008 à 2009. Plus récemment, il est le caricaturiste du quotidien malien L'Indépendant ainsi que de Bamako hebdo. En matière de bandes dessinées, Mahamadou Diarra continue à produire des planches de BD, à l'occasion d'exposition et de publications éparses. Ce fut le cas lors de la 3e édition du Festival de Bamako où il a proposé une exposition intitulée L'étrange destin d'un professeur de bande dessinée qui retrace les mésaventures d'un professeur, M. Koné, dans une université de la place.

Plus d'infos

Articles

2 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Mali : PADESC