SPLA : Portail de la diversité culturelle
Culturesmali

Fatoumata Bagayoko

  • Fatoumata Bagayoko
Chorégraphe, Danseur/se, Professeur
Rubrique : Danse
Mali
Contacter par email

Partagez :

Fatoumata Bagayoko est née en 1989 à Bamako. Comme beaucoup d'enfants, elle danse lors de cérémonies traditionnelles dans les familles de son quartier. D'abord orientée vers un CAP en électricité, son désir de carrière artistique l'a fait entrer à l'Institut National des Arts de Bamako d'où elle sort avec son diplôme en 2007. Elle intègre alors le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké Kouyaté de Bamako (CAMM) pour y suivre une formation de cinq années et y obtenir un Diplôme d'Études Supérieures Spécialisées en Danse. Jusqu'en 2010 elle se forme également en danse traditionnelle avec Karim Togola et Kardjigué Laico Traoré.
Elle participe depuis l'obtention de son diplôme à plusieurs stages organisés au Mali avec des chorégraphes internationaux dont Opiyo Okach, Pierre Doussaint, Serge Aimé Coulibaly, Reggie Wilson ou Herman Diephuis.
En 2013 elle participe au stage Empreintes (Dé)croisées à l'École des Sables au Sénégal sous la direction de Germaine Acogny et Régine Chopinot. En 2015, elle suit le stage Engagement Féminin à Ouagadougou sous la direction d'Auguste Ouédraogo & Bienvenue Bazié, période pendant laquelle elle travaille son solo Fatou t'as tout fait.

Fatoumata crée plusieurs solo dans le cadre de son cursus de formation dont La pauvre et Regardes moi. Elle bénéficie en 2014 du soutien du programme Coup de Pouce de l'École des Sables pour la création du trio Nous et encore nous.
Elle danse avec la compagnie malienne GnagamiX de 2011 à 2015, notamment pour les pièces Voyez Vous (Mohamed Coulibaly & Naomi Fall) et Sissan Dédo (Pierre Doussaint). En 2016 elle fait sa première tournée internationale avec le projet Au pied du mur du temps de Fatou Traoré.
Son solo Fatou t'as tout fait est présenté pour la première fois lors du Festival Dense Bamako Danse en novembre 2015 lors duquel elle obtient le 1er prix de la Fondation Orange Mali. La pièce remporte également le 1er prix du concours Simply the Best organisé par Ankata / Serge Aimé Coulibaly à Bobo Dioulasso en décembre 2016. S'en suivra une représentation à la Villette à Paris dans le cadre du Festival 100% Afrique.

Parallèlement à ses activités de danseuse, Fatoumata encadre depuis plusieurs années un groupe de jeunes filles de son quartier au sein de son association, la Compagnie Jiriladon. Elle enseigne également la danse à de jeunes enfants en difficultés dans des centres d'accueil de Bamako, notamment avec le soutien de Arts Cultura y Desarrollo (ONG espagnole), eeg-cowles Foundation (USA) et du programme de développement mis en place par Paul Chandler.
Dans le cadre de ses activités d'enseignante, elle suit le programme de formation 2016/2017 L'Art de l'Enseignement de eeg-cowles Foundation / Ecole des Sables / CDC La Termitière.
Elle accompagne également la gestion des activités au Mali du Copier Coller de Tidiane Ndiaye et elle est une collaboratrice de longue date de Naomi Fall, notamment pour le Fari Foni Waati Lab & Festival.

Fatoumata a plusieurs projets en cours, dont un duo avec Naomi Fall, ToGetHer, présenté en cours de création lors du Festival Dense Bamako Dense 2016 et un duo avec Awa Kebé, Moussôro.

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Mali : PADESC