SPLA : Portail de la diversité culturelle
Culturesmali

Refus de visa de l'artiste MARIAM DIARRA

Refus de visa de l'artiste MARIAM DIARRA
Rubrique : Musique
Publié le : 19/12/2015

Partagez :

Africolor, festival historique des musiques africaines en Ile-de-France, a lancé le 18 décembre un communiqué pour alerter l'opinion sur le refus du consulat de France de délivrer un visa à Mariam Diarra, qui devait jouer en concert le 19 décembre au festival. Soulignant les problématiques récurrentes de circulation des artistes africains.


" A 13H30 aujourd'hui le visa de Mariam Diarra, artiste malienne dont les compétences et la notoriété sont établies depuis plus de 20 ans, s'est vue refuser un visa d'entrée sur le territoire français pour un concert et une masterclass, au prétexte officiel que "la volonté de quitter l'espace Schengen à l'expiration du visa n' a pas été établie". Ce motif officiel ahurissant en recouvre un autre moins avouable: la vice-consule en poste, Madame Imbert, a fait demander à cette artiste dès la fin du mois d'octobre, un "certificat de non-grossesse" au prétexte qu'elle avait "un petit ventre".

Le certificat produit, le retrait du visa fut signifié le jeudi 17 décembre, puis aujourd'hui pour arriver à un refus, avec prétexte que le certificat serait peut-être un faux.

Nous dénonçons l'attitude honteuse des autorités consulaires qui, avec ces demandes qui relèvent de l'intimité de la personne, franchissent la ligne rouge de l'atteinte à la dignité humaine. En d'autres temps, on regardait la dentition des noirs avant de les embarquer, désormais la République française s'abaisse à des pratiques de bio-pouvoir qui sont contraires aux droits les plus élémentaires de la personne humaine.


Sébastien Lagrave, directeur du festival Africolor.

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Mali : PADESC