SPLA : Portail de la diversité culturelle
Culturesmali

Décès de Kèlètigui Diabaté : Le monde de la musique en deuil

Kèlètigui Diabaté, maître du balafon, qui a fait ses preuves dans beaucoup de groupes, nous a quittés le vendredi 30 novembre 2012, à l'âge de 81 ans.

Kèlètigui Diabaté, né en 1931 à Kita dans l'ouest du Mali, débuta sa carrière musicale à la fin des années 1950 avec l'Orchestre national de Guinée, impulsé en son temps par le président feu Sékou Touré. Dès son retour au bercail en 1960, après l'indépendance, il fut l'un des pères fondateurs du National orchestra "A" de Bamako en tant que guitariste. Il a évolué au sein du groupe Les Ambassadeurs, l'un des mythiques orchestres de l'Afrique de l'ouest et dans lequel évoluaient Salif Keïta et Kanté Manfila.
Ce qu'il faut savoir sur lui, c'est sait qu'il a été très vite l'un des meilleurs multi-instrumentistes du Mali. De la guitare à la trompette, en passant par le violon, la flûte et le saxophone, il a tout joué, avant de faire du balafon son instrument de prédilection (...)

[Lire l'intégralité de la nécrologie publiée par Seydou Oumar N'Diaye dans Le Prétoire]

Kèlètigui Diabaté - Djandjo :



Keletigui Diabate with Habib Koite - Summertime at Bamako :

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Mali : PADESC