SPLA : Portail de la diversité culturelle
Culturesmali

AMAA 2014 : Andrey Samouté DIARRA, Prix du Meilleur Documentaire africain 2014

HAMOU BEYA, pêcheurs de sable, long-métrage documentaire réalisé par le Malien Andrey Samouté DIARRA, a reçu le prix du Meilleur documentaire africain aux African Movies Academy Awards.
  • AMAA 2014 : Andrey Samouté DIARRA, Prix du Meilleur [...]
© Berni Goldblat
Genre : Prix
Contact Jean-François Hautin
Rubrique : Cinéma/tv
Publié le : 29/05/2014

Partagez :



Produit par la SMAC à Bordeaux (Jean-François Hautin) et D'S production (Andrey Diarra) à Bamako. Avec la participation du CNC, le soutien de la Procirep, du Jan Vrijman Fund, de la région Aquitaine et l'Organisation internationale de la Francophonie.




Hamou Beya a été déjà sélectionné dans plus d'une quarantaine de festivals internationaux et a reçu le prix Anthropologie et développement durable au Festival JEAN ROUCH à Paris, la mention spéciale du jury au FESPACO à Ouagadougou et le prix "Benedetto Senni" dans le cadre du Terra di Tutti Film Festival de Bologne.




Ce documentaire de long-métrage fait partie de la collection "Lumière d'Afrique" , réalisé dans le cadre du programme AFRICADOC en coproduction avec TVRennes 35 et TLSP



Résumé :



Les Bozos sont dans la région de Mopti, un peuple de pêcheurs, les maîtres du fleuve Niger. Le réchauffement du fleuve et la diminution de son débit ont rendu la pêche moins productive. Beaucoup ont émigré dans les environs de Bamako pour pêcher le sable nécessaire au développement immobilier de la ville. Se concentrant sur le très beau personnage de Gala, Andrey Diarra nous initie aux secrets de la navigation sur le fleuve, aux exploits des plongeurs-pêcheurs de sable, nous introduit dans sa famille à Bamako et à Mopti. Il nous fait vivre les ruptures d'activité dues à la baisse du niveau du Niger comme les négociations d'affaires entre petit entrepreneurs de pêche, de réparation de bateaux et les très capitalistes négociants du matériau-sable.



Le film est passionnant, les images de la pêche et du fleuve sont splendides, Gala l'est tout autant, plein d'intelligence et d'humanité. Une découverte à ne pas manquer !



 

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Mali : PADESC